Un savoir-faire - Une démarche professionnelle rigoureuse - Des garanties

10 ans de garantie - Contrôle annuel - Financement personnalisé - Crédit d'impôt conseils fiscaux

Traitement des bois dans le Loiret

Paraxilocentre traite vos charpentes

Le bois est un matériau naturel utilisé dans nombre de nos constructions.
Ce matériau peut faire l’objet d’attaque d’insectes, de champignons ou de termites.
Il est donc préférable de le protéger soit par un traitement préventif, soit par un traitement curatif.

Diagnostic

Paraxilocentre des techniciens qualifiés dans le Loiret

L’entreprise Paraxilocentre met à votre disposition en tant que membre du CTBA+ la compétence et la connaissance de ses techniciens afin d’évaluer les zones infestées, ainsi que les possibilités techniques à notre disposition pour traiter le chantier. La protection préventive ou curative d'un bâti comportant du bois doit passer par une étude préalable permettant d'identifier les agents destructeurs et leurs facteurs de développement. Cette étude permettra d'orienter le choix de la technique de traitement ainsi que du produit..

Les insectes xylophages responsables :

Le capricorne

Le capricorne Longueur : 10 à 20 mm Couleur : noir ou brun selon les variétés

 

 

Le Capricorne

Larve de capricorne

Longueur : 10 à 25 mm
Couleur : blanc ivoire
Attaque : dans l’aubier ou le bois parfait non duraminisé

 

Les dégâts

Vermoulures en forme de petits tonnelets, orifices d’émergence ovales ou irréguliers de diamètre 7 à 10 m

 

lavrillette

La vrillette

Longueur : 2,5 à 5 mm
Couleur : brun plus ou moins foncé

 

 

Larve_de_vrillette paraxilocentre

Larve de vrillette

Longueur : 5 à 7 mm
Couleur : blanche
Attaque : bois mis en œuvre, meubles, livres…

 

les_degats_vrillette

Les dégâts

Vermoulure claire et granuleuse, orifices d’émergence circulaires de diamètre < 2 mm

lyctus

Le lyctus

Longueur : 2,5 à 6 mm
Couleur : brun roux

 

 

Larve_de_vrillette paraxilocentre

Larve de lyctus

Longueur : 5 à 7 mm
Couleur : blanchâtre, glabre
Attaque : bois en œuvre

 

les_degats_lyctus

Les dégâts

Vermoulure claire en fleur de farine, orifices d’émergence circulaires de diamètre < 2 mm

LE TRAITEMENT PREVENTIF

Après avoir constaté qu’il n’y avait pas d’attaque des bois par les larves xylophages (nous recherchons les orifices d’émergence et la présence de sciure), nous proposons, lorsque la construction est âgée de plus de 10 ans (date de fin de la garantie des bois en œuvres), un traitement préventif des bois selon les normes QUALIBAT.

Les 5 phases de traitement du bois

1 - Le sondage
  • sondage
    Le sondage consiste à sonder toutes les pièces de bois afin de déterminer l'étendue de l'infestation.
2 - Bûchage, brossage et nettoyage
  • buchage-paraxilocentre
    Le bûchage manuel, permet d'évaluer la résistance du bois et il élimine la zone de bois infestée, ensuite on effectue le brossage des parties bûchées, et on procède au dépoussiérage des pièces de bois.
3- Perçage
  • percage
    Le perçage s'effectue selon différentes normes techniques afin de favoriser la pénétration du produit lors de l'injection sous pression.
    - Au 2/3 de l épaisseur dans le sens des fibres de toutes les pièces de bois.
    - En quinquonce, tous les 15 à 20 cm sur toutes les pièces de grosse section (faitière, intermédiaire, poinçon, arbaletrier, aretier, etc...).
    - En ligne tous les 30 à 40 cm sur les chevrons, solives, lambourdes, entretoises...
4 - Injection
  • bûchage
    Les injections permettent de constituer des barrages de façon à empêcher les larves de poursuivre leurs actions. Les injections sont indispensables.
    - Injecteurs diffuseurs à billes anti-retour
    - Injection de 3 à 15 bars de toutes les pièces de bois.
    - La pression est réglée en fonction du volume et de la contexture du bois.
5 - Pulvérisation
  • bûchage
    La pulvérisation est un complément de l'injection, afin de traiter les insectes de surface.
    En général de toute la charpente.

Nos certifications

Bénéficiez d'aide avec le Label RGE Pro energie CTBA EDF Bleu Ciel