Un savoir-faire - Une démarche professionnelle rigoureuse - Des garanties

10 ans de garantie - Contrôle annuel - Financement personnalisé - Crédit d'impôt conseils fiscaux

Traitement anti-termites

Paraxilocentre traitement anti-termites : une obligation légale !

Depuis novembre 2007,la loi impose de nouvelles mesures de protection des bâtiments contre les attaques de termites souterrains. Les bâtiments neufs doivent être conçus et construits de façon à résister à l'action des termites et autres insectes xylophages. « A cet effet doivent être mis en oeuvre, pour les éléments participant à la solidité des structures, soit des bois naturellement résistant aux insectes ou des bois ou matériaux dérivés dont la durabilité a été renforcée, soit des dispositifs permettant le traitement ou le remplacement des éléments en bois ou matériaux dérivés. « Les mêmes obligations s'imposent lors de l'introduction dans un bâtiment existant d'éléments en bois ou matériaux dérivés participant à la solidité de la structure.
Pour en savoir plus et découvrir la carte des départements concernés par un arrêté préfectoral
Le dossier de CTBA (Centre Technique du Bois et de l'ameublement) relative aux traitement anti-termites

Types de dégradations causées par les termites

Toutes les essences sont susceptibles d'être attaquées à l'exception de quelques feuillus exotiques.
Sous forme de galeries : vides de vermoulure elles suivent généralement les cernes de bois initial. Leurs faces intérieures sont très souvent maçonnées. Lorsque les ouvriers rencontrent un obstacle qu'ils ne peuvent forer, ils construisent des cordonnets de terre agglomérée à la surface de façon à continuer leur progression à l'abri. Ils ne produisent jamais de vermoulure.

Traitement anti-termite écologique

Avant construction

Les traitements anti-termites avant construction.

Le dossier de la Diretcion Générale de l'Urbanisme de l'habitat et de la construction. La lutte préventive avant construction

Certaines municipalités ont pris des arrêtés dans ce sens, rendant obligatoire le traitement préventif avant construction
Le traitement se réalise :
Paraxilocentre- lutte contre les termites - Soit par du TERMIMESH Barrière physique certifié CTBP+ : système de barrière physique sans pesticides des construction neuves. Le système TERMIMESH™ consiste en la mise en place d'un treillis en acier inoxydable sur les zones des constructions constituant une voie d'accès au bâti pour les termites souterrains, tels que les joints de dilatation, les pénétrations de gaines et de tuyaux, ou zones de retrait des dallages. Ce procédé est conforme aux dispositions de l'Arrêté Ministériel du 27 juin 2006 relatif à l'application des articles R 112-2 à R 112-4 du Code de la Construction et de l'Habitation.

Paraxilocentre- lutte contre les termites - Soit par du TRITHOR Barrière Physico-chimique Certifiée CTB-P+ qui s'utilise seul ou avec Termimesh. Il est présenté sous forme de membrane multicouche, composée de trois épaisseurs de matériaux : un film polyéthylène de 50 microns (couche inférieure), un matériau non tissé imprégné d'insecticide (âme) et un film polyéthylène de 200 microns (couche supérieure). La matière active utilisée est la Deltaméthrine (1.45gr/m²). La mise en place du TRITHOR est la même que celle du TERMIMESH.

Ces traitements ne peuvent être réalisés que par des professionnels

Paraxilocentre - lutte contre les termites   Paraxilocentre - lutte contre les termites

Après construction

Les traitements anti-termites après construction.

Le traitement par pièges

picture Système d'interception et d'élimination des termites (traitement sur 5 ans) :
Exterra a été développé aux Etats-Unis. La première utilisation commerciale, fruit de quatre années de recherches et de multiples essais, date de 1998. Exterra traite les constructions en alimentant les colonies présentes dans la construction ou à proximité au moyen d'une formulation insecticide. La consommation de la formulation insecticide par ces colonies conduit à la mort de tous les membres de la colonie, donc à l'élimination de la colonie. L'élimination des colonies de termites par l'utilisation du système Exterra est composée de plusieurs étapes : installation, élimination et suivies des pièges.
La formulation ou Labyrinthe est un composant du système d'interception et d'élimination des termites Exterra ™. Il contient un insecticide du type inhibiteur de croissance, le Diflubenzuron.
Le traitement chimique est garanti 5 ans.

Deux types de pièges possibles :
- Les pièges extérieurs ou stations sols : en périphérie de la maison ou des terrains.
- Les pièges ou stations intérieurs : se posent directement sur les cordonnets intérieurs.

Schéma d'une installation :

picture

La lutte curative

Lorsque les insectes ont été détectés dans le bâtiment, le principe est de créer une barrière chimique au pied du bâtiment. Réalisation d'une barrière périmétrique par injection des sol/murs autour de la construction à raison d'un trou tous les 20 cm et 1L de solutions par trou. Cette barrière détruit les termites présents et prévient les prochaines infestations. L'établissement de cette barrière chimique se fait dans le sol et les murs. A l'intérieur, si les boiseries sont atteintes, un traitement spécifique est alors nécessaire.

Traitement anti-termites par Technique Barrières :

picture

La lutte préventive avant construction : il s'agit de traiter le sol avec un produit anti-termite adapté avant toute construction. Certaines municipalités ont pris des arrêtés dans ce sens, rendant obligatoire ce type de traitement préventif. Ces traitements ne peuvent être réalisés convenablement que par des professionnels. Voir paragraphe la lutte préventive avant construction.

Description des termites

Les termites sont des insectes sociaux. En France, les termites du genre Reticulitermes sont souterrains. Cette particularité est dictée par leurs besoins en eau qui est une constante. Les ouvrages qu'ils dégradent sont toujours en connexion avec le sol. Ils ont également besoin d'une température douce pour prospérer. Leur aliment de base est la cellulose qu'ils se procurent en consommant le bois. Ils digèrent cette cellulose grâce à des symbiotes intestinaux.
Les différents individus dans une société se répartissent en castes. Ces castes bien différenciées du point de vue morphologique ont chacune une fonction propre au sein de la colonie.
L'ouvrier, blanchâtre aptère, est stérile et aveugle. Sa taille varie de 4 à 6 mm. Il constitue la plus grande part de la population. C'est lui qui détruit les bois pour nourrir la colonie.
Le soldat est aptère aveugle au corps blanc. Il possède une grosse tête rousse dotée de puissantes mandibules et mesure 8 mm. Nourri par les ouvriers, il assure la défense de la colonie.
Les sexués peuvent avoir deux origines. Les imagos sont les essaimants ailés. Pigmentés, ils perdent leurs ailes après le vol nuptial et fondent une nouvelle colonie. Les nectoniques sont des sexués de remplacement issus de la colonie qui assurent sa pérennité en cas de disparition du couple fondateur.

Nos certifications

Bénéficiez d'aide avec le Label RGE Pro energie CTBA EDF Bleu Ciel